Les compétences

La France compte 36 000 communes. Ceci est à la fois un atout (identité forte, proximité des élus et des services publics) ; mais, c’est aussi une contrainte (manque de moyens, absence de certains services, territoire qui ne correspond pas aux réalités de mobilité, …)

Une Communauté de Communes, pour quoi faire ?

La création des intercommunalités est une réponse à la difficulté des communes à agir seules dans un environnement de plus en plus complexe et avec des ressources financières, techniques ou humaines parfois limitées. Cette dynamique a été encouragée par l’Etat de manière encore plus appuyée en 2015 (Loi NOTRé), en incitant les intercommunalités jugées trop petites à se regrouper.

En résumé : l’union fait la force !

C’est ce qui motive les élus locaux à vouloir travailler ensemble sur des enjeux et des problèmes dépassant le strict cadre communal, pour réfléchir ensemble, se rassembler, dépasser les frontières, mettre des moyens en commun, créer une solidarité entre communes.

C’est en ce sens que travaillent les élus de la Communauté de Communes Cœur du Pays Haut et qu’ils développent et accompagnent aux quotidien des actions visant à offrir un meilleur service à la population, aux entreprises, aux associations.

Les compétences de Cœur du Pays-Haut

Suite à la fusion des 2 anciennes intercommunalités (CCPA et EPCIBL), la Communauté de Communes Cœur du Pays-Haut est en cours de redéfinir les compétences qu’elle exercera. Certaines compétences sont obligatoires :

    • Aménagement de l'Espace Communautaire (SCOT, PLU, PLUi)
    • Développement Economique, Gestion de Zone d'Activité Economique (commerciale, tertiaire, artisanale, touristique)
    • Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés
    • GEMAPI : gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations
    • Aménagement, l’entretien et la gestion des aires d’accueil des gens du voyage

Et d’autres peuvent être prise par choix, par exemple :

    • Protection et mise en valeur de l'environnement
    • Politique du logement et du cadre de vie
    • Création, aménagement et entretien de la voirie
    • Construction, entretien et fonctionnement d‘équipements culturels et sportifs et d’équipements de l’enseignement préélémentaire et élémentaire d’intérêt communautaire
    • Action sociale d’intérêt communautaire qu’elle peut confier en tout ou partie à un CIAS
    • Création et gestion des maisons de services publics
    • Eclairage public
    • Voirie
    • Politique de communication
    • Transport de personnes
    • Politiques culturelles et animations du territoire